Manifestation Journée de la Femme F-D

Manifestation Journée de la Femme F-D

Comme partout dans le monde, le mardi 08 mars, pour cette journée internationale de la femme, les femmes ont défilées dans la rue de Fort-Dauphin pour revendiquer leurs droits à l’égalité.
Dans notre école de Lokaro nous veillons à ce que tout être humain homme où femme aient les mêmes chances et droits.
Merci Narcisse pour nous avoir envoyé ces quelques photos qui nous témoigne de l’universalité de ces revendications.

 

Résultats de la formation CAE/EP des instituteurs de Z-L

Pendant l’année 2020-2021, les instituteurs de l’école ont suivi une Formation pédagogique CAE/EP (Certificat d’aptitude à l’enseignement) par M. LIMBY.
Cette formation très complète et intéressante était proposée par le Ministère de l’Education Nationale Malagasy, financée par notre association.
Nous avons ce jour les résultats et nos 3 instituteurs Narcisse, Filiastre et Tsigasy ont réussi la première partie de leurs certificats CAE/EP. Cette année donc ils poursuivront la formation avec un oral en deuxième partie.

Bravo à eux

Témoignage de Max

Témoignage de Max

Bonjour,
Avant tout une pensée pour Pierre Rabhi, il nous faudra bien répondre à notre VÉRITABLE VOCATIONS qui n’est pas de produire et de consommer sans fin, mais d’aimer, d’admirer et de prendre soin de la vie, sous toutes ses formes. Merci, Merci, Merci, Pierre.

À Madagascar, le problème majeur du Grand Sud, est le manque d’eau, d’où la sous nutrition élevée et la forte insécurité alimentaire ( Amboasary, Ambovombe, Ampanitry, Betioky, Betroka) où les populations sont vulnérables surtout les femmes enceintes où les Allaitantes, les enfants de moins de 5 ans, dans les zones les plus reculées peu couvertes par les centres de santés. Depuis 2013, l’organisation « Actions contre la faim » a contribué à la structuration et la mise en place des organisations de la société civile autour de la nutrition (Plate forme HINA), et des ONG Malgaches de 2020 à 2024. Elle a mis en œuvre un programme intégré d’appuis à l’agriculture visant à améliorer la sécurité Nutritionnelle des ménages ruraux.

Il y a surtout un problème d’éducation et certains villages ont des tabous qui mettent les populations en danger de famine, je pense au tabou du manioc qu’il est interdit de faire sécher pour le conserver, au tabou d’arrosage interdiction de faire des canaux d’irrigation pour développer des rizières… je crois que l’éducation est la seule possibilité pour ces populations de pouvoir un jour sortir de la misère, c’est pourquoi je suis en complet accord avec la démarche de l’Association Zanaky-Lokaro.

MAX POUJOL,
Trésorier à l’Alliance Française à Fort Dauphin

Compte rendu pour le 1re trimestre 2021/2022

D’après le calendrier scolaire, la rentrée a débuté début Septembre et le trimestre s’est terminé le vendredi 17 Décembre 2021.
Tout le monde a été fiers pour la rentrée scolaire parce qu’ils se sont aussi bien organisés. Le matériels étaient prêt pour la rentrée de l’école grâce à votre immense générosité. Le mois d’Octobre dernier, les élèves ont passés la composition du 1er Bimestre. C’est un test d’évaluation pour le mois de Septembre, alors tous les enfants viennent assister aux épreuves à l’école. Au début du mois de décembre, on a organisé une autre composition pour le 1re trimestre, avant qu’ils partent en vacances de noël. Lors de notre correction de classe, nous avons constaté que tous les élèves ont beaucoup progressé dans leurs leçons et nous observons aussi qu’il y a quelques enfants qui ont besoin d’appuis dans l’apprentissage en pédagogique. Face à cette situation nous avons trouver d’autres méthodes pour mener notre enseignement d’apprentissage pour ces enfants. Nous avons anticipé et gardé cette méthode pour le 2ème trimestre, au moment de la reprise de classe 2021/2022.

Merci et je vous souhaite de bonne fête fin d’année cordialement
Narcisse

Remerciement pour cette année passée à Lokaro

Remerciement pour cette année passée à Lokaro

Bonjour tous le monde

À propos de la santé : D’après mes renseignement qui viennent des villageois disent que depuis la présence de soin de base à l’école, tous les villageois de la presqu’ile reconnaissent que le soin de base rend la vie quotidienne plus facile surtout pour nos enfants.
Pour ça les villages : d’Itapera ,Lokaro et Vatoroka vous remercient pour votre immense générosité et surtout pour l’efficacité de l’Association sur notre prêsqu’île. D’ailleurs, l’Association ne fait pas que les soins de base à l’école, elle s’occupe d’hospitaliser nos enfants quand ils tombent gravement malade et ont besoin d’opération et d’analyses avec des médecins si nécessaire. Évidement que l’Association paye sérieusement tous les frais médicaux. Grace à toutes cette énorme offre que l’Association nous donne, nous savons que nous sommes souvent gâtés par leur aide envers nos enfants.
Je veux aussi remercier Denis de m’’envoyer les documents pour que je puisse faire les soins des enfants. Je n’oublie pas de remercier le Dr Abel et Ligia pour leur grande affection réciproque envers notre collaboration. Et surtout merci pour la formation qu’ils me donnent à chacune de leur intervention à Lokaro. Et pour finir, je donne une immense félicitation à notre secrétaire Hanta qui nous facilite sans hésitation le travail pour l’école.
À propos les parrainages : Tous les enfants sont contents et j’apprécie votre assiduité pour aider les jeunes a préparer leur avenir. Maintenant à l’école le parrainage est devenu un grand enjeu pour les élèves en classe de T5 pour savoir qui seront les deux premiers a obtenir le parrainage au collège et peut-être jusqu’à l’université. Je suis aussi tellement fier de votre action pour appuyer les meilleurs durant les temps ces études. J’essaie toujours de faire le mieux possible pour atteindre le but des parrainages qui est de de donner des possibilités pour l’avenir des enfants. Nous remercions Odile qui s’occupe des parrainages, ainsi que tous ceux qui rendent facile la vie des étudiants. Malheureusement, mise à part les élèves qui ont eu le parrainage avec l’Association,  beaucoup d’enfants ne peuvent pas continuer leurs études et abandonnent au collège à cause de la souffrance de leurs parents.
À propos la famine dans la région sud de Madagascar : C’est dans la région de l’Androy qu’il y a la plus grande souffrance, la sécheresse affame pendant les deux dernières années et jusqu’à présent. Car il n’y a pas de quoi à manger pour sur-vivre. Pour ça beaucoup des enfants, hommes, jeunes et femmes meurent. À cause de cette situation plusieurs gens se déplacent ou immigrent vers la ville de Fort-Dauphin et aussi vers la capital de Madagascar à pied pour trouver de l’aide. À présent tout le monde souffrent sauf que les gens riches deviennent encore plus riches. Les pauvre restent encore plus pauvres parce que la vie quotidienne augmente par exemple : le riz, les haricots, la viande, le mile et même les légumes sont très chères … surtout tout ce qui est nécessaire tous les jours.
Reçevez mon amitié.
Narcisse
Rénovation bâtiment de l’école le 24/11/21

Rénovation bâtiment de l’école le 24/11/21

Bonjour

J’aimerais vous tous informer que le mercredi 24 Novembre 2021 dernier, les parents des élèves sont venus faire le tressage de RATY pour la couverture des pignons du grande bâtiment de l’école. Vous soyez maintenant l’implication des parents envers l’école. Pour ça plus de quarante hommes sont venus à l’école pour les travaux. Ensuite ils nous donnerons leurs forces pour m’importe quel travail que nous aurons besoin.
Merci pour votre compréhension de ma lettre.
Narcisse