Compte-Rendu de l’Assemblée Générale Zanaky-Lokaro 2019

Assemblée Générale 2019 – Association Zanaky-Lokaro

W-E du samedi et dimanche 25-26 mai 2019
Au Local du collectif Cabrafol (accès Pradels)
34390 St Vincent d’Olargues (Hérault 34)

Personnes présentes

25/05

26/05

Mbre du CA
2018-2019

Membre du bureau

Isabelle Barbier

X

Denis Bianchi

X

X

X

Véronique Bianchi

X

X

X

Secrétaire

Odile Braux

X

X

X

Stephanie Culier

X

X

X

Trésorière élue à l’unanimité
des 13 votants le 26/05/19

Marie-Ange Forest

X

X

X

Sylviane Guyon

X

X

X

Roseline Grzeszczak

X

X

Elisabeth Le Deun

X

X

X

Vice-secrétaire

Marielle Mas

X

X

Cécile Meignant

X

X

Trésorière démissionnaire

Marlène Michel

X

Anne-Marie Mignet

X

X

X

Présidente

Mariette Mignet

X

X

X

Vice-Présidente

Joseph Mignet

X

X

X

Rémi Musard

X

Marco Mourrocq

X

Saxod Maryse

X

Patrick Trichet

X

X

X

TOTAL

17

13

MEMBRES CA EXCUSES

Roland Leich

non

non

X

Marc Platret

Excusé

Excusé

X

Jean-Marie Wisniowicki

Excusé

Excusé

X

19 membres adhérents EXCUSES : Geneviève Chauveau, Aurélie et Régis Paquet, Sahondra Raobadia, Julia Blagny, Marco Sassi, Geneviève Chauveau, Yann Cecillon, Françoise et Jacky Cecillon, Nathalie Dameron, Robert Baujard, Annick Decarroux, Lyliane Veignant, Claude et Josiane Chauveau, Jean-Michel Gode, Chantal Barrau, Françoise Philidet et tous ceux qui nous ont prévenus…

4 PROCURATIONS : Marco Sassi (Procuration Véronique Bianchi), Annick Decarroux (Procuration Véronique Bianchi), Sahondra Raobadia (Procuration Farasoa), Gode Jean-Michel (Anne-Marie Mignet)

17 présents Samedi – 13 présents dimanche

——————————

Samedi 25 mai
9h : Accueil des participants

Nous commençons l’assemblée générale par un tour de table

– Rémi est adhérent actif, a fait plusieurs missions à ZL, sa dernière mission était une mission « chantier » ;
– Stéphanie est membre du CA, référente des actions sur l’écologie, les plantations, plusieurs missions à Lokaro ;

– Marielle habite à Grenoble et parraine deux jeunes, Rossine, en 1ère, et Fidélicien, en 4ème ;
– Mariette est vice-présidente, sœur de Anne Marie et de Joseph Mignet ;
– Denis est membre du CA, infirmier, référent santé de l’école, a fait plusieurs missions à Lokaro, il parraine un garçon Anicet en 3ème;
– Maryse, est une nouvelle adhérente, intéressée par l’éducation de jeunes enfants, pédagogie Steiner, habite dans la vallée ;
– Odile est membre du CA, adhérente depuis 2013, est allée en mission en 2017, s’occupe des parrainages ;
– Marlène est nouvelle adhérente, domiciliée à Toulouse, elle travaille dans une association qui accueille des enfants migrants et est fondatrice d’une asso intitulée « Madagascar Solidarité ». Elle envisage de co-financer des projets à Mada ;
– Joseph est membre du CA, charpentier, frère de Mariette et Anne-Marie, est allé à Lokaro en 2017 pour réceptionner le chantier de reconstruction de l’école, pense y retourner pour vérifier la charpente de l’école, les contreventements… ;
– Elisabeth est vice-secrétaire, adhérente depuis 2010, plusieurs missions de formation des instituteurs à Lokaro, parraine Ruphin qui est en 1ère et veut devenir médecin ;
– Patrick est membre du CA, adhérent, est allé deux fois en mission à Z-L, la dernière mission était d’accompagner sa compagne Fara et sa sœur Sahondra en mission de formation des maîtres en maths et français ;
– Véro est secrétaire du bureau de l’association, graphiste, a été plusieurs fois plusieurs en missions ;
– Anne-Marie a fondé l’association en 2005, elle est présidente, elle s’occupe de la gestion administrative de l’école à Madagascar et est souvent sur le terrain (décembre, janvier et avril de cette année) ;
– Cécile, graphiste est trésorière depuis 2012 mais décide de laisser sa fonction à un(e) volontaire, parraine une petite Clémentine et s’est rendue deux fois sur place ;
– Marie-Ange, amie d’Odile est membre du CA depuis l’an dernier, 2ème AG, très heureuse de participer à cette asso ;
– Myriam est la mère de Marlène, intéressée par les engagements a voulu nous rencontrer ;
– Marco, compagnon de Geneviève, membre actif de l’asso, parraine un enfant ;
– Roselyne est membre du CA, infirmière, parraine une petite qui est en 4ème, plusieurs missions à Lokaro ;

– Isabelle est adhérente de puis quelques année, elle pense aller à Lokaro mais quand ?

Bilan Moral année scolaire 2018-2019 ZANAKY-LOKARO

1 – Equipement (Bâti et matériel)Anne-Marie

BILAN 2018-2019 :

  • Bilan sur l’état du patrimoine bati de l’école.
    En novembre 2018, lors de leur mission, Denis, Regis et Valery ont fait le bilan sur l’ensemble du bâtiment pour un projet de rénovation de tout le patrimoine. Ils ont constaté que la construction de l’école semble fragile et légère, et le reste du patrimoine bâti nécessite beaucoup de travaux de rénovation pour assurer sa longévité.

  • Douches : Construction de boxes avec seaux et bassines en novembre et opérationnelles.

  • Abris : Les parents d’élèves ont rénové les abris dans la cour de l’école.

  • Local technique construit pour le nouvel onduleur de la centrale solaire.

  • Journées mensuelles du patrimoine 

    elles sont effectives et fonctionnent bien avec la participation des enfants.

PROSPECTIVE 2019-2020 et +

Nouvelle école :

  • Il est important de faire un bilan sur l‘armature bois et sur les soubassements. Joseph se propose de venir à Lokaro pour monter un projet de renfort de l’existant et de faire un bilan sur les huisseries voir à en refaire faire.

  • Valery doit s’occuper de commander un chantier pour l’étanchéité des pignons (doublage bois) et de refaire aussi l’escalier des toilettes sèches.

3e logement :

  • La construction du 3e logement pour un instituteur est projet prêt a être lancé, nous attendons que Valéry trouve un entrepreneur.

Logement d’accueil (HILTON 6) :

  • Pour la construction d’accueil des chargés de mission et invité le projet est a lancer il faut également trouver un entrepreneur.

Journées mensuelles du patrimoine :

  • Continuer de les encourager

2 – ECOLE – Pédagogie – éducation – Anne-Marie

A ce jour 430 élèves ont été scolarisés à l’école de Zanaky-Lokaro.

BILAN année scolaire 2018-2019 :

  • L’effectif est passé de 80 à 100 élèves à la demande des instituteurs

Classe de M. Valéry Herinirina :
T4 : 15 et T5 :11 = 26

Classe de M. Narcisse Tanosimiarohavana :
T1 :
29 et T2a : 8 = 37

Classe de M. Filiastre Maka :
T2b et T3
= 37

  • Filiastre prend des cours pour passer son BAC (obligatoire depuis l’année dernière pour enseigner).

CEPE 2018 :

  • 14 enfants sur 15 ont été reçus au CEPE (3 filles et 11 garçons).

Les Journées des écoles 2018-2019 :

  • L’école Zanaky-Lokaro a été choisie pour accueillir les écoles de la zone pour les « Journées des écoles » en février 2019.

  • Langue de l’enseignement
    L’école est depuis cette année en français à la demande des enseignants.

  • Atelier de Pâquerette
    Lors du passage du Dr. Myriam à Lokaro, notre nouvelle secrétaire Pâquerette intervient pour des ateliers d’oralisation avec les enfants.

PROSPECTIVE 2018-2019 et +

  • La décharge de Valéry pour assurer son poste de directeur de l’école pourrait être effective pour la rentrée 2019-2020.

  • Le recrutement d’un 4e instituteur(trice) pour remplacer Valery est donc à l’ordre du jour.
    Un logement pour lui et sa famille sera construit (ou demande de logement provisoire par les parents d’élèves à Vatoroka).
    Valery fait des recherches de candidature (un ancien élève serait souhaitable, voir chez les nouveaux bacheliers de Lokaro).

  • Trouver un intervenant en langue française pour une animation langue vivante orale régulière pour les enfants. (à réfléchir).

3 – Formation des enseignants – Anne-Marie

BILAN 2017-2018 :

  • Actuellement : formation en français en cours particuliers pour les 2 enseignants avec Mme Elie.

  • Inscription au concours DELF de Valéry et Narcisse

  • Inscription au BAC de Filiastre

PROSPECTIVE 2018-2019 et +

  • Une formation « informatique » des instituteurs avec la mise en place d’un modem + cours d’informatique sur place à Lokaro est envisageable.

  • Nous proposons des stages de formation à la demande lors des vacances scolaires s’ils le désirent (par exemple sur 2 jours continus).

  • Projet de formation à la direction de l’école pour Valéry et Pâquerette par le Centre CARA de Fort-Dauphin. Il conviendra de donner nos objectif de formation à l’organisme car notre école n’est pas une entreprise. « Le travail en équipe », « la communication » et « la gestion » sont les 3 thèmes que nous voulons travailler avec nos salariés et qui sont aujourd’hui a favoriser pour Valery dans cette formation.

4 – Santé / Soins / Hygiène / prévention Denis

BILAN 2018 – 2019 :

SOINS :

  • Valéry a continué d’assurer le suivi des soins avec le Dr Myriam comme référente à distance.

  • Poursuite des visites du Dr. Myriam (5 à 6 fois cette année).

  • La convention avec le dentiste Dr Tolotra n’a toujours pas fonctionné.

PALUDISME :

  • Poursuite des dépistages paludisme par Valéry
    (Valery ne nous a pas communiqué de chiffre pour cette année, mais pas de problème notoire)

  • Approvisionnement en test palu et traitement très compliqué.

INFIRMERIE – APPROVISIONNEMENT :

  • Janvier 2018 : Nouvelle infirmerie et réapprovisionnement

  • Equipement en mobilier de l’infirmerie : armoire et bancs pour les enfants qui viennent se faire soigner.

HYGIENE et PREVENTION :

  • Le Dr Myriam a fait plusieurs interventions sur l’hygiène.

  • A la rentrée plusieurs séances douches shampooings dont une anti-poux + séances hebdomadaires avec Narcisse pour les T1-T2.

  • Le lavage des dents est effectif dans toutes les classes.

  • L’organisation du lavage des mains a été organisée et bien intégrée par tous.

  • Narcisse a envoyé plusieurs sms dénonçant le fait que les enfants ne mangent pas à leur faim, il est exclu de monter un projet de cantine car nous n’en avons pas les moyens (100 enfants).

MISSION santé novembre 2018 avec Denis et Aurélie

  • Réorganisation de l’infirmerie, réapprovisionnement matériel, carnets de santé…

  • Vermifugeage, bilan avec l’équipe soignante.

  • Rentrée de santé des enfants avec carnets de santé

  • Action de prévention avec les supports des théâtres « kamishibaï »

  • Soin d’hygiène et douches shampooing anti-poux.

  • Création des boxes avec seaux et bassines pour les élèves près de l’école.

  • Rencontre avec les parents d’ élève pour recadrer la prise en charge médicale.

PROSPECTIVE 2019-2020 et +

  • Valéry continuera d’assurer le suivi des soins et le Dr Myriam ses visites.

  • Le Dr Myriam continuera ses interventions sur l’hygiène (nous soulignons lors de cette AG que le docteur est très dévouée aux enfants de Lokaro, c’est une personne précieuse, avec une éthique et des valeurs qui sont aussi les nôtres. Nous l’en remercions).

  • La formation des instituteurs par Valery a été planifié pour 2019 en ce qui concerne le dépistage du paludisme mais n’a pas été fait. Très important : à faire avant fin juin.

  • Le cloisonnement de l’armoire de l’infirmerie est a faire (partie Dr. Myriam, partie assistant sanitaire) n’a toujours pas été fait à ce jour.

  • Dents : Faire de la prévention auprès des parents sur le soin des dents (?).

  • Rats : Poursuite de la dératisation régulière (mise a disposition pour 2019 de produits fournis par la mission de novembre.

  • Collégiens : La prise en charge médicale des collégiens et lycéens à Fort Dauphin par le centre médical demande à être encadrée car la tendance est à la surconsommation et les factures trop nombreuses. Nous ne pourrons pas tenir longtemps financièrement ce qui met ce projet en cause.

  • Grossesses : Pour la prévention des grossesses précoces des collégiennes, l’éducation à la sexualité est au programme des T4/T5 mais est ce fait à l’école ? 2 filles sont enceintes, (une au collège, une autre majeur au lycée, elle reprendra ses études après un an d’arrêt pour s’occuper du bébé. Sa marraine est OK pour continuer à re-financer ses études ensuite.

    Une mission « prévention » avait été fait par Roselyne et Sylviane lors d’une mission il y a 3 ans, mais il faudrait continuer avec une personne sur place pour assurer sur le long terme.

    Action en cours 2019

  • Finalisation d’un circuit de soin écrit et envoyé à chaque intervenant. Celui ci reste à finaliser car l’avis de chacun est demandé avant d’en faire une pièce officiel (en cours).

  • Continuité de la prise en charge des enfants scolarisés à l’école, et des collégiens dans le respect du cadre du circuit de soin restant à finaliser et à appliquer.

  • Cherche intervenant pour une mission sur la prévention des grossesses précoces des collégiennes

5 – EnvironnementStéphanie

BILAN 2017-2018 :

  • Sensibilisation : Nous cherchons toujours des intervenants environnement pour faire une sensibilisation à l’école (anciens élèves ou chargés de mission) à suivre.

  • Lors de la mission de novembre 2018, un ancien élève semblait intéressé par une formation en horticulture. Pas de projet pour l’instant.

MISSION NOVEMBRE 2018 (équipe de la mission)

  • L’équipe de la mission 2018 a travaillé sur le thème des fruitiers

  • Au programme :
    – Sensibilisation avec jeux, coloriage, histoire avec théâtre « kamichibaï » é
    crit pour l’occasion et traduit en malgache.

    – Commande d’arbres en pépinières et plantation de 2 arbres pour chaque enfant près de sa maison (uniquement des fruitiers)

  • L’ONG belge « Graine de vie » fait un travail intéressant de création de pépinière dans tout Madagascar, a fourni des arbres gratuitement et serait prête à continuer un partenariat mais il faut s’en occuper.

PROSPECTIVE 2019-2020 et + Formation :

chercher des informations à fournir aux élèves pour l’horticulture.

Journée de l’environnement

  • Redéfinir la journée environnement avec plus de moyens et d’ambition, refaire des plantations dans les villages avec les enfants (Graine de Vie ?).

Sensibilisation

  • Sensibiliser sur le respect des différentes utilisation des arbres (arbre pour brûler foyer, arbres pour la consommation des fruits, arbres pour la construction). Trouver du matériel pédagogique pour travailler auprès des enfants (livre, histoire, chansons).

  • Recherche d’intervenants pour continuer la sensibilisation (si projet intéressant).

6 – MISSIONS Véronique

BILAN 2018-2019 : Voir Compte-rendu sur le site

  • 01-2018- Mission administrative : Anne-Marie

    01-2018 – Mission ludique : Odile + Anne-Marie

  • 11-2018 – Mission Santé Prévention Denis et Aurelie

    11-2018 – Mission arbres avec Véronique et Régis (assistés de Mati et Luna)

    11-2018 – Mission construction de boxes-douche par Régis

  • 12-2018 – Mission administrative : Anne-Marie

    01/02-2019 – Mission administrative : Anne-Marie
    04-2019 – Mission administrative : Anne-Marie

  • 04-2019 – Mission arts plastiques : Chantal

PROSPECTIVE 2019-2020 et +

Les Missions sont effectuées par des personnes porteuses d’un projet qui financent intégralement leurs déplacements. Les projets sont présentés aux bureau qui valide.
Pratiquement : Chacun se débrouille sur place avec le matériel laissé à Lokaro dans les cantines : tentes, camping gaz, vaisselle etc.
Les personnes qui partent en missions doivent être accompagnées par des personnes qui connaissent déjà les lieux et le projet.

Nous avons un secrétariat à Fort Dauphin pour nous aider a organiser le séjour mais mais il faut tout anticiper quand on arrive à Mada.

Les billets sont moins onéreux et, en passant par la Réunion, on peut avoir des vols directs bi hebdomadaires St Denis/Fort Dauphin autour de 200€.

  • PROJET Mission oct/nov 2019
    Anne-Marie + recherche d’accompagnant ….
    -Projet de formation direction
    -Mise en place de la décharge Valéry
    -Rentrée scolaire

  • Cherche intervenant pour une mission sur la prévention des grossesses précoces des collégiennes

7 – Parents d’élèvesAnne-Marie

Pour INFO :(hors bilan de l’association) Depuis janvier 2018 Narcisse a commencé un cours d’alphabétisation adultes de Vatoroky (projet à son initiative) c’est un grand succès avec 60 participants. Mis en suspens cette année.

  • BILAN 2018-2019 :

Fourniture des cahiers et stylos pour les cours
d’alphabétisation adulte

Bon accueil des parents lors des 2 missions de l’année, avec des cadeaux.

PROSPECTIVE 2019-2020 et +

  • Encourager les initiatives des enseignants pour école + extra-scolaire.

  • Encourager l’initiative de propositions des parents pour le fonctionnement de l’école et d’actions en faveur de la population en lien avec la pédagogie.

  • Création d’un comité tripartite élèves/parents/enseignants, difficile à mettre en place mais pas abandonné.

  • Proposer des rencontres libres pour parler éducation.

8 – CHASUBLESVéronique

BILAN 2018-2019 : Des tabliers-chasubles ont été fabriqués pour le début d’année 2019 avec le logo de l’école pour chaque enfants. Normalement Sylviane devait les coudre selon un prototype mais finalement elle les a fait faire à Tana dans l’atelier de sa sœur et la couture n’était pas très bien faite.

Les chasubles sont lavées par les enfants lors de la douche.

PROSPECTIVE 2019-2020 et +

Le principe est d’en refaire chaque année pour les nouveaux élèves, mais nous nous posons la question sur leur utilité. Attendons des retour des enseignants.

9 – Sortie de fin de cycleAnne-Marie

BILAN sortie scolaire de clôture 2018 :

  • La sortie est organisée par Valéry depuis 4 ans maintenant. Cette sortie avec pique-nique de fin d’année à la réserve de Nahampoana pour les futurs collégiens a eu lieu cette année encore.
    C’est une journée très importante pour les enfants car c’est la fin de leur vie scolaire sur la presqu’île.

  • Quelques parents d’élèves participent à l’encadrement de la sortie.

  • Cette sortie fait maintenant partie de notre programme et s’inscrit dans la durée (chaque année).

PROSPECTIVE 2019-2020 et +

  • Cette année la sortie va se faire une fois de plus après l’examen du CEPE à Mangaiky (sur la route de Nahampoana).

  • IMPORTANT : Prévoir obligatoirement les commandes de dictionnaires français/malgache et Malgache/Français pour offrir à chaque enfant pendant la sortie (acheminés par le 4X4 des provisions).

10 – COLLEGIENS – LYCEENS – APPRENTISAnne-Marie

BILAN 2018-2019 :

  • Les dates du CEPE de cette année aura lieu le 03 septembre (ces dates vont certainement changer).

  • La fin de l’année scolaire est le 30 août pour les T5

Les dates de vacances sont totalement bousculées pour des raisons de changement du calendrier scolaire afin de tenir compte de la saison cyclonique. Les écoles françaises conservent les dates des vacances françaises mais nous préférons coller au calendrier national. Cette période de transition n’est pas équilibrée pour le rythme scolaire. 5 périodes ont été décrétées avec, pour conséquence, des bulletins de notes qui prennent beaucoup de retard, des vacances scolaires vraiment trop longue et trop peu nombreuses.

CEPE 2018 :

14 enfants sur 15 ont été reçus au CEPE (3 filles et 11 garçons).

ASSOCIATION « JEUNES DE MENAGNIVO »

Création d’une association des anciens élèves
avec Sigasy président et Filiastre secrétaire. Cette association a été créé à leur initiative. Nous la soutenons vivement.

PROSPECTIVE 2019-2020 et +

  • Nous souhaiterions garder des liens avec les collégiens, y compris ceux qui ne sont pas parrainés, connaître leur projets.

  • Trouver un temps de réflexion avec les enfants sur leur avenir, les sensibiliser à l’intérêt également de l’apprentissage d’un métier. Pâquerette pourrait recenser les établissements professionnels (apprentissage ou cycle d’enseignement professionnel) pour les informer, mais pas pour les suivre dans leur cursus car nous n’avons pas les moyens humains pour le faire.

11 – PaRrainagesOdile

BILAN 2018-2019 :

  • Narcisse a géré le lien entre les collégiens parrainés, le bureau et l’association.
    Odile a géré les parrainages côté parrains/marraines.

  • Cette année on a parrainé 22 enfants dont :
    5 collégiennes et 5 collégiens, 3 lycéennes et 7 lycéens, 2 jeunes en formation (Marina informatique / Rolande Prépa BAC).

  • Le parrainage de Sylvestre (apprenti) a été très compliqué et s’est soldé par un détournement de l’argent de son permis de conduire. Marina s’est rendue en retard à sa formation, elle a pourtant reçu le parrainage pendant ce temps et Rolande a donnée les justificatifs en retard après plusieurs relance. Tous ont occasionné des problèmes et du temps.

  • Les échanges parrains/marraines et filleul(le)s ne sont pas encore satisfaisants (des deux côtés).

  • Le mode de sélection des enfants parrainés a été modifié pour plus de justesse avec 2 moyennes :

    1/ la moyenne annuelle du T5
    2/ la moyenne du CEPE

  • Les cursus généraux ne posent pas trop de problème pour acquérir des attestations de scolarité ce qui n’est pas le cas des formations.

PROSPECTIVE 2019-2020 et +

  • RAPPEL : Les parrainages ne sont pas l’activité principale de l’école et nous les abandonnerons si nous ne trouvons pas des facilités de gestion du côté des parrains/marraines comme du côté des filleul(les).

  • Il nous faut trouver les 2 prochains parrains/marraines (voir liste d’attente).

  • Nous prenons la décision d’arrêter le parrainage des apprentissages et des formations qui ne sont pas dans des écoles officielles. Le suivi étant trop difficile et les détournements trop fréquents.
    Les parrains et marraines s’ils le souhaitent peuvent le poursuivre mais sans l’aide de l’école.

  • Les enfants parrainés réclament de l’argent et des cadeaux à chaque courrier à leurs parrains/marraines, ils invoquent des parents malades. Certains en reçoivent parfois en retour ce qui occasionne des jalousies, des demandes supplémentaires et des attentes. Nous demandons au parrains/marraines de limiter ces cadeaux à une aide scolaire (demander conseil à Odile).

12 – administration et gestionVéronique Anne-Marie et Cécile

BILAN 2018-2019 :

BUREAU / BANQUE A MADAGASCAR

  • Nous avons décidé de nous séparer de Prisca pour détournement de fond. Pâquerette est sa remplaçante.

  • Pâquerette : travaille le samedi au lieu du lundi permettant aux instituteurs de la rencontrer, elle est embauchée en 3/4 temps 30h/semaine sur 5 jours.

  • Anne-Marie est en réunion « Skype » 1heure/semaine avec Pâquerette.

  • Nous avons réorganisé les tâches du secrétariat et le circuit bancaire afin de mieux sécuriser et contrôler les paiements via la banque en ligne. Ce travail est encore en cours.

  • Nous rencontrons beaucoup de problème avec notre compte le Crédit Coopératif à Montpellier : virement oublié, relation avec les gestionnaires du compte inexistante, tarifs abusifs, erreurs de leur part facturées… Nous ne pouvons compter sereinement sur leur organisation.

  • Le « local-bureau » à Fort-Dauphin au Mahavoky hôtel coûte cher et est bruyant, problème d’alimentation en d’électricité, nous recherchons mieux.

DONS

  • Donateurs très généreux, réguliers et fidèles.

  • Diminution des dons par virements réguliers.

COMPTABILITE

  • Comptabilité réalisée par M. Marcel Comptable de FD pour le bilan malagasy et français donné par trimestre. Prise en charge de la gestion des cotisations et des salaires.

  • BUREAU ASSOCIATIF
    Cécile a démissionné de son poste de trésorière mais assure le travail d’écriture comptable de métropole.

PROSPECTIVE 2019-2020 et +

  • Cherche trésorier ou trésorière Stéphanie Culier se présente elle est élu à l’unanimité.

  • Décharge de Valéry qui doit nous proposer son profil de poste. Cette décharge ne sera effective qu’à l’embauche d’un nouvel instituteur.

  • Continuer l’optimisation de l’efficacité du bureau.

  • Redynamisation des groupes Réunion/métropole, nous constatons un petit essoufflement, certainement dû à la suractivité de la reconstruction l’année précédente.

  • Notre comptable nous aide a la régularisation de notre situation au regard du fisc malgache qui avait été négligé.

  • Nous cherchons des solutions bancaires pour ne plus perdre de temps avec les incompétence de notre banque en France.

  • Mise en place d’outil pour communiquer plus facilement entre les membres et les salariés (mail, forfait téléphonique…).

  • Trouver une autre solution pour le « local-bureau » de Fort-Dauphin (autre association ou congrégation religieuse), Pâquerette doit s’en occuper.

  • Redéfinition de l’association Zanaky-Lokaro Malgache afin qu’elle devienne effective et utile.

13 – ACTIONS et communication Véronique

BILAN 2018-2019 :

  • Cette année très peu de vente de cartes postales et tee-shirts.

  • Le Journal de fin d’année est un gros travail mais vraiment intéressant pour tenir au courant les adhérents et donateurs, on a besoin que chacun participe en écrivant des articles pour le rendre vivant et au plus proche des réalités du terrain.

  • Blog internet : chaque mission doit être documentée avec un rapport et des photos pour que vive l’information sur le blog et les réseaux sociaux « Facebook ».

  • «Opération Brioche» de la boulangerie Côté Pain (Réunion) le 1er WE de juin.

PROSPECTIVE 2019-2020 et +

  • Journal de fin d’année / Blog internet / Réseau sociaux Facebook.

  • Impression des tee-shirts  ?.

14 – PARTENARIAT – RESEAUAnne-Marie

BILAN 2018-2019 :

Contact :

Association « MADAGASCAR SOLIDARITE 31 »
à Toulouse

Association «SOS Village d’Enfants»
à Fort-Dauphin

Association «GRAINE DE VIE» à Fort-Dauphin
(voir plus haut
Environnement)

Ecole «AKIBA» à Nosy-Komba : proposition de Fédération.

PROSPECTIVE 2019-2020 et +

Contact :

  • Association «les amis de Lokaro» propose de prêter le local santé, de mutualiser l’électricité avec le village, de financer d’autres parrainages.

  • Nous sommes vigilant sur le fait de ne pas surcharger de projets supplémentaires l’équipe actuelle.

15 – ComptabilitéCécile

BILAN 2018-2019 :

Cette année a vu un déséquilibre des comptes dû à une entrée d’argent inférieure aux dépenses. Il est vrai que les fournitures de l’école après l’incendie sont dans l’exercice de cette année alors que les dons était dans l’exercice précédent, que l’ariary a moins dévalué cette année.

On constate quand même une diminution des dons réguliers par virements mensuels (les dons des parrainages ne soutiennent pas le fonctionnement de l’école) et des activités évènementielles ainsi que des ventes de produits qui rapportent toujours des bénéfices et des nouveaux adhérents/donateurs.

Nous avons une année de trésorerie devant nous, ce qui n’est pas beaucoup si nous voulons être sécurisé des différents flux financiers ou autres imprévus. Nos charges de fonctionnement étaient en 2018-2019 de 4X4000€.

PROSPECTIVE 2019-2020 et +

Nous devons donc limiter nos dépenses (attention nouveau salarié à la rentrée)

Trouver de nouveaux financements pour tout ce qui est dépenses hors fonctionnement, par exemple la rénovation de bâti, les nouvelles constructions, la pyrogue…

Rapport financier chiffré et complet sur simple demande au bureau métropole.

Dimanche 26 mai
9h : Accueil des participants

par les participants :
Actions à réaliser en 2019/2020
pour faire rentrer de l’argent dans les caisses de l’Association

  • Vente de brioches à Etang Salé et demande de subvention à la mairie de St Leu + Le Lion’s club de Fort Dauphin et le Rotary du Tampon (Anne-Marie)

  • Demande au Rotary de Lamalou pour la construction des logements des instituteurs (Denis)

  • Appel à dons pour le nouveau maître et l’augmentation des effectifs (100 élèves) (Roselyne)

  • Refaire une soirée sur la Vallée avec de nouveaux films et un repas malgache (celles et ceux de la Vallée) en janvier 2020 (avec Patrick et ses connaissances malgaches)

  • Sollicitation sur projet de la commission Monde du Secours Populaire (Elisabeth)

  • Parler de la « nouvelle infirmerie de la Santé » à Colline en Ré à Paris (Mariette)

  • Prospecter en direction des « arrondis de caisses » des supermarchés (Anne-Marie)

  • Vendre les Kamishibaï réalisés à des ONG ou les faire éditer (Véro et Cécile)

  • Concert en Vendée avec les connaissances de la sœur de Fara (Patrick et Joseph)

Véro va constituer un dossier avec projet chiffré point par point pour que chaque association se positionne sur le/les point(s) qui la concerne(nt).

—————

Election d’une trésorière, en remplacement de Cécile : Stéphanie se propose, à condition de ne faire ni les écritures, ni la comptabilité (dont se chargeront Cécile et Véro). Elle est élue à l’unanimité des présent(e)s du dimanche 26 mai 2019.

—————

Le film réalisé par Véro et Denis sur leur mission de novembre 2018 est très apprécié et demandé par plusieurs adhérent(e)s. Véro l’envoie par internet pour que chacun(e) le télécharge.

—————

Prochaine AG : le vendredi 1er mai 2020
chez Joseph Mignet : La papotière, 85120, La Chapelle aux Lys – mail : mignetmoc@free.fr Tel : 07 83 75 54 91

MERCI A TOUS POUR CES MOMENTS DE PARTAGE CHALEUREUX

Merci à Cabrafol pour leur accueil dans leur lieu naturel
Merci à Denis pour nous avoir régalé de son repas du samedi soir.

Assemblée Générale Zanaky-Lokaro 2019

Assemblée Générale Zanaky-Lokaro 2019

Assemblée Générale Zanaky-Lokaro 2019

Chèr-e-s adhérent-e-s, nous avons le plaisir de vous convier à la prochaine Assemblée Générale. C’est un moment convivial qui nous rassemble et nous vous invitons à nous rejoindre.

Assemblée Générale 2019
de l’association Zanaky-Lokaro

W-E du samedi et dimanche 25-26 mai 2019
Au Local du collectif Cabrafol (accès Pradels)
34390 St Vincent d’Olargues (Hérault 34)

Ordre du jour :

Samedi 25 mai 2019 – matin

9h : DÉBUT DE L’AG accompagnée du petit-déjeuner de bienvenue.

  • Rapports divers des actions et évènements et 2018 : bilan d’activité, moral et financier et votes

  • Rappel : fonctionnement de l’association en France et à Madagascar

  • Etat des lieux : où en sommes-nous aujourd’hui pour les différents aspects de la vie associative et de l’action sur le terrain : restructuration du fonctionnement de l’école, scolarité, santé, environnement, parrainages, autres (vie locale…)

  • Les projets 2019-2020, et plus loin

12h30 : fin de la première partie, pique-nique sorti du sac et balade ou repos l’après-midi.

Dimanche 26 mai 2019 – matin

9h : début de séance

  • Témoignages des personnes qui sont allées à Lokaro cette année 2018/2019

  • Le débat : (thème en cours de programmation) consulter le site

12h : CLOTURE DE L’AG – Repas convivial

VOUS ÊTES TOUS BIENVENUS

si vous ne pouvez pas vous y rendre pensez
à renvoyer votre procuration

voir document page suivante

Pour des questions d’organisation même si vous n’êtes pas hébergé
merci de nous prévenir de votre participation bien avant le 15 mai
Véronique au 06 01 99 80 32 ou zanaky.lokaro.metropole@gmail.com

————————————————–

INFOS PRATIQUES

Pour connaître le lieu
GPS : 43°33’15.1″N 2°52’07.2″E
Google map

St-Vincent-d’Olargues est situé au nord ouest de l’Hérault (34) entre BEDARIEUX (OLARGUES) et ST PONS. Le village se trouve à 1h de Béziers, 1h30 de Montpellier, 2h de Toulouse, 1h de Narbonne). Dans le Parc naturel de Haut-Languedoc.

A propos de l’hébergement :
Le WE se déroule dans le local du collectif Cabrafol.
Pour l’Hébergement, les adhérents de la vallée vous accueilleront avec plaisir chez eux mais pour cela nous devons nous faire connaitre avant le
15 mai, c’est important de respecter cette date pour que l’organisation soit légère.
Contactez la secrétaire Véronique Bianchi qui centralise et vous mettra en contact.
Prévoir les draps. Accueil dès le vendredi soir, jusqu’au dimanche Après-midi.

A propos de la restauration :
Vendredi 24 mai soir : repas chez les hôtes – Soupe tartines (participation libre auprès des hôtes)
Samedi 25 et dimanche 26 mai matin : petits-déjeuners chez les hôtes (participation libre auprès des hôtes).
Samedi midi : pique-nique sorti du sac de chacun, prévoyez d’amener vos spécialités solides et liquides.
Samedi soir : plat cuisiné préparé par les bénévoles (participation libre).
Dimanche midi : pique-nique (composé des restes).

——————

TRANSPORTS EN COMMUN

En arrivant à Montpellier, un autobus part de Montpellier (départ au terminus de la gare de Tram Mosson) plusieurs fois par jour et fait le trajet jusqu’au village de St Vincent d’Olargues (compter 2h45). Voir Site HERAULT Transport ligne 482/485/303.

En arrivant à Béziers : un train part de Béziers jusqu’à Bédarieux puis autobus jusqu’au village de St Vincent d’Olargues.

En venant de Toulouse : un train part de Toulouse jusqu’à Mazamet puis autobus jusqu’à St Pons de Thomières.

Si vous êtes à pied : possibilité d’aller vous chercher à St Pons si vous prévenez suffisamment à l’avance.

N’hésitez pas à demander d’être mis en relation si vous souhaitez covoiturer s’y prendre le plus tôt possible) 06 01 99 80 32

Local collectif de Cabrafol – Pradels 34390 St Vincent d’Olargues

————————————————–

Êtes-vous à jour de votre cotisation ?
Les cotisations sont valables pour l’année civile
(à partir de janvier jusqu’à décembre),
c’est à dire pour 2019. Si vous souhaitez renouveler merci de remplir le bulletin ci-dessous :

BULLETIN d’ADHESION (écrire lisiblement merci)

Nom : Prénom :

ADRESSE :

Tél. : Mail (important):

PRECISEZ : je souhaite recevoir un reçu fiscal .

ADHESION (20€) pour l’année 2019 ci-joint un : chèque – espèce : – virement :
Donateur ponctuel : pour la somme de ………….€ par chèque : – espèce : – virement :
ou donateur régulier : pour la somme de ………….€ par virement mensuel : – trimestriel :

Virement merci de demander le RIB à : zanaky.lokaro.metropole@gmail.com

————————————————–

Procuration pour l’AG Zanaky-Lokaro Métropole 2019

Si vous ne pouvez pas vous rendre à l’AG merci de nous faire parvenir cette procuration
soit
par courrier à retourner à Zanaky-Lokaro
Véronique Bianchi – Pradels 34390 St Vincent d’Olargues

ou par mail : zanaky.lokaro.metropole@gmail.com

Nom : Prénom :

Adresse :

Tél : Mail :

Je ne pourrais pas me rendre à cette assemblée métropole,
je donne procuration à :

pour les votes de l’AG du 25-/26 mai 2019.

Signature :

Convocation AG 2019 Zanaky-Lokaro

CR de Mission novembre 2018 à Lokaro

CR de Mission novembre 2018 à Lokaro

CR de Mission novembre 2018 à Lokaro

Du 03 au 22 novembre 2018 à l’école de LOKARO
(01 au 23 avec Fort-Dauphin)

Mission de 6 personnes :
Véronique et Denis Bianchi – Orélie, Régis Paquet, et leurs enfants Louna et Matti

Cette année avec Denis, nous avons partagé notre 5e mission avec Orélie, Régis, Louna et Matti, super petite famille que nous connaissions déjà, mais dont la compagnie fut vraiment gaie et enrichissante.

FORT-DAUPHIN — Nous sommes arrivés à F-D le 31 octobre pour 3 jours de préparation logistique pour notre mission, courses de nourriture et de matériel domestique nécessaire à la vie sur place car il n’y a pas de  possibilité sur place de s’approvisionner en autre chose que ce qui y est produit c’est à dire du poisson, des crevettes, des noix coco, des petits beignets… A Fort-Dauphin, nous étions logé à l’Hôtel du Népenthès, confortable et joli.

ADMINISTRATIF — J’ai profité de notre venue pour régler quelques affaires administratives que nous avions préparé avec Anne-Marie en amont, banque, compta, secrétariat, communication, échange sur l’organisation de l’école avec les instituteurs, …

CHASUBLES — Nous avions également comme projet de faire coudre des petites chasubles pour les enfants avec le logo de l’école sur des tissus aux motifs colorés. Nous avons demandé à Sylviane que nous connaissons bien pour avoir travaillé avec elle sur l’éducation à l’environnement. Je savais qu’elle avait quelques connaissances en couture. Elle nous a fait parvenir à Lokaro un échantillon que l’on a directement essayé sur une petite fille, c’était parfait ! Nous avons donc commandé 120 chasubles en 2 tailles.

PEPINIERES — A Fort-Dauphin, il nous fallait également récupérer 200 arbres fruitiers dans 3 pépinières différentes. Sylviane s’est occupé de nous fournir des arbres à litchis et  des manguiers ; L’association « Graine de vie »* (nous a fourni gratuitement) des papayers, jambon-Cocos, mandariniers et badamiers et La « Réserve de Nahampoana » des mandariniers et cerisiers du Brésil.

4X4 — Nous sommes partis Denis et moi pour Lokaro en 4X4 benne pour 2h30 de voyage. Notre chauffeur Bertin était un as du tout-terrain.
Les conditions n’étaient les même 2 jour plus tard pour  Orelie, Régis et leurs enfants Louna et Matti qui se sont ensablés à la sortie d’Evatra à 3 km de l’arrivée. Narcisse et Filiastre et les enfants sont partis à leur rencontre pour les aider a porter les bagages et une partie des plants d’arbres.

Une année pour construire l’école nous la découvrons lors de cette mission. Beaucoup d’émotion, mais l’école est tellement imposante et l’espace bien utilisé que nous n’avons pas envie d’être nostalgique !!

INSTALLATION et VIE A LOKARO — Dès notre arrivée, les enfants étaient là. L’infirmerie c’est transformé en pièce de vie commune et nous avons planté trois petites tentes pour les chambres, c’était très confortable. La vie s’est ainsi écoulée, là, tranquillement, rythmée par les heures de classe, les rires des enfants à la récréation et les conversation du troupeau d’oie de monsieur Gervais jusqu’au soleil couchant.

RÉUNION DES PARENTS D’ÉLÈVES — Dès notre arrivée, les instituteurs avaient organisé une réunion des parents d’élèves. 40 parents avaient répondu à l’appel.
A l’ordre du jour :
– Rapide présentation et explication de notre mission. Nous leur demandons de préparer les emplacements pour les plantations des arbres et d’aider les enfants à les entretenir.
– Point sur la composition de l’association et son fonctionnement. Précisions sur nos actions pour la recherche de fonds pour reconstruire cette école.
– Remerciement pour la participation de tous à la reconstruction de l’école. Merci aux instituteurs d’avoir travaillé dans de mauvaises conditions. Merci aux enfants aussi.
– Il y a une demande des parents pour étendre la santé aux adultes. Nous expliquons que nous nous limitons au travail sur les enfants au sein de l’école car nous ne pouvons pas gérer plus (même si nous nous occupons aussi des collégiens, lycéens et autres enfants de la presqu’île). Valéry n’est pas un médecin, ni infirmier, il fait de son mieux et le Dr. Myriam ne peut pas venir plus souvent. Ils doivent se tourner vers leur commune et son dispensaire. Toutefois quand il y a une urgence grave, si Valéry peut faire quelque chose, il le fait.

– Ils sont très heureux avec l’alphabétisation des adultes (66 pers.) que dispense pendant 1h30, quatre fois par semaine Narcisse, bénévolement après sa classe. (nous n’assurons qu’une aide logistique : prêt de classe et fournitures scolaires). Nous leur disons qu’ils ont beaucoup de chance d’avoir ces instituteurs et qu’il faut les soutenir dans leur travail. Les parents souhaiteraient avoir des cours de français, mais nous ne savons pas comment mettre en place ce projet, qui dépasse également nos objectifs associatifs.
Plus tard, une commission de parents de collégiens et lycéens parrainés sont venus nous offrir des présents pour nous remercier.

COLLEGIENS / LYCEENS — Narcisse qui s’occupe (très bien !) de la gestion des collégiens, lycéens a préparé une réunion. 18 élèves ont répondu à l’appel sur le 21 parrainés.
Gérédo, Ruphin, Fabien, Bertrine, Clémentine, Marina, Rolande, Alice,

Anicet, Sigasy, Juvenot, Fidelicien, Fideline, Saoziane, Flavien, Rossine, Valéria.

Nous avons parlé bien-sûr de ce qu’ils voulaient faire plus tard et de l’association d’anciens élèves qu’ils ont monté « AJM » Jeunes Menagnivo, avec une soixantaine d’adhérents qui se voient une fois par trimestre.

MISSION
Nous avions plusieurs objectifs portés par les envies et compétences de chacun.

SANTÉ — La santé tout d’abord, avec Denis et Orélie tous les deux infirmiers. La visite de chaque enfant permet toujours d’avoir une bonne idée de l’état sanitaire général qui s’améliore (voir CR santé à la suite). Les instituteurs prennent ce volet santé/hygiène à cœur au quotidien, ce travail est remarquable et toujours optimisé chaque année par de nouvelles initiatives, par exemple : lavage des mains, brossage des dents deux fois par jour et douche une fois par semaine.

ATELIERS — Le 2e volet était la sensibilisation et la plantation d’arbres fruitiers : en amont, j’avais préparé du matériel : Un conte créé pour le Kamishibaï (petit théâtre d’images) « Le cœur tendre du manguier » que Françoise Philidet avait revisité, Cécile Meignant et moi l’avions illustré et Hari Rakotoarisoa et sa mère (d’origine de Fort-Dauphin) avait traduit l’histoire en malgache et en Tanosy (langue locale). Nous avons profité aussi de l’occasion pour ré-imprimer l’histoire sur l’hygiène que nous avions illustré sur place en 2011 et qui avait brûlé lors de l’incendie (nous avions heureusement des photos et Hari a traduit aussi l’histoire).

Avec l’aide des 3 instituteurs et la complicité de Louna, nous avons conté et mené des ateliers avec le matériel pédagogique que j’avais apporté, planches d’illustrations de fruitiers et des jeux de loto et dominos de fruits « fait maison ». Bien sûr nous avons peint et colorié des fruits mais aussi des portraits et fait de la peinture libre sur le thème de la mer. Narcisse, Filiastre et Valéry ont participé avec un plaisir visible à tout ce que nous leur avons proposé, quant aux enfants c’est un vrai régal de travailler avec eux une fois de plus. On voit que les enfants sont à l’aise avec les pinceaux et la peinture.
Nous avons amené beaucoup de livres et avec le fond existant commandé par Anne-Marie et Valéry, il y a maintenant une bibliothèque vraiment bien fournie (la plus belle de Madagascar !!wink.
Louna avait amené également des fils et des rubans pour faire des bracelets, succès immédiat avec les filles comme les garçons !!

PLANTATION — Les 200 fruitiers ont été tirés au sort (2 arbres par enfants) et nous sommes tous partis ensemble les planter autour de leurs cases. Pendant plusieurs jours, ces balades que nous avons faites avec les enfants, les instituteurs et les parents furent un grand moment de partage et de découverte de la vie dans les villages, les anciens élèves étaient là aussi. Espérons que les enfants aidés des adultes sauront prendre soin de tous ces arbres.

COUR DE RÉCRÉ — Régis a agrémenté la cour d’une balançoire faite à partir d’une vieille pagaie, une Slackline et autres jeux qui ont égayé un peu plus les récréations.

DOUCHE — Régis, Denis, Matti et Orelie ont construit 2 nouvelles douches « grand luxe » pour les enfants de l’école. Le sol est construit avec des pavés taillés pour l’école et les panneaux sont en raty (rameau de l’arbre du voyageur).

REPAS D’AUREVOIR — pour terminer, nous avons offert aux enfant un repas de riz/grain et viande de zébu, cuisiné merveilleusement par deux mamans. Repas partagé avec le Docteur Myriam.

Ces missions à Lokaro sont toujours un pur plaisir et chaque départ d’une grande émotion. Nous aimons tant ce petit bout de terre et ses habitants.   

Véronique

*L’association Graine de vie est une ONG environnementale d’origine  belge qui œuvre partout dans le monde pour planter des arbres. Depuis 10 ans l’association a planté 8 608 694 arbres. Elle est bien implantée à Madagascar et a une pépinière à Fort-Dauphin. Nous remercions cette ONG pour son excellent travail et espérons pouvoir renouveler cette opération.

Compte-rendu Santé

Mission de 11/2018 avec Orélie Braccini et Denis Bianchi,
les objectifs étaient :
– Faire un état des lieux de la santé des enfants à la rentrée ;
– Faire le point avec le Dr Myriam ;
– Faire le point avec Valéry ;
– Gérer la santé des enfants durant notre séjour ;
– Point avec les parents d’élèves.

Docteur Myriam avec Valéry assistant sanitaire

Pour 2018, l’action santé se consolide
Pour 2018, notre équipe à Madagascar reste toujours aussi impliquée. Le docteur Myriam et ses  visites à Lokaro lors de l’année sont précieuses, tout comme le travail au quotidien de Valéry, instituteur et assistant sanitaire. Les échanges sont agréables, amicaux, intéressants quand à la vision de la prise en charge médicale.

La nouvelle infirmerie, mitoyenne de la classe de Valéry est fonctionnelle, vaste et agréable. Nous sommes réapprovisionnés en ATB, vermifuge, tests palu directement à Madagascar et les apports de France viennent complèter. La pharmacie est fonctionnelle grâce à un beau grand meuble massif qui sera bientôt cloisonné afin de permettre à Valéry d’y stocker son matériel de santé habituel et à Myriam de stocker les médicaments qui restent sous son contrôle.

Les deux autres instituteurs vont être formés par Valéry, pour assurer une permanence optimale de soin durant les temps d’absence de Valéry. Cette permanence des soins est importante, surtout en période de paludisme période qui semble s’allonger d’année en année.
L’état de santé est globalement bon, avec un mieux visible d’année en année. Hors contexte financier, l’autonomie semble presque  atteinte.

A noter que le volet dentisterie n’aura pas plus avancé que les fois précédentes. Mais l’état dentaire des enfants s’améliore grâce au travail des instituteurs pour le brossage quotidien des dents dès l’entrée à l’école (2x/ jour). Le dentiste Dr. Tolotra va venir début janvier (à suivre…).

Il n’y a pas eue d’intervention auprès des collégiens lors de la mission de novembre, pour cause de vacances, par manque de temps, manque de support, type planche de contraception, palu, etc…
La prévention pourrait être l’objet d’une prochaine mission ?

Les conditions de vie des enfants, modèrent toutefois ce propos, l’ensemble de la presqu’île restant dans un état de pauvreté latent, engendrant des conditions sanitaires précaires sur le plan de l’hygiène de vie, et donc de la santé des enfants…
Malgré les demandes des parents, nous limitons nos actions, en effet, nous ne sommes pas un hôpital, ni Valéry, ni nous présents ponctuellement, n’en n’avons les compétences. Si c’est une urgence grave, au mieux, nous pouvons orienter. Nous ne pouvons demander à Valéry d’assumer de telles responsabilités. Pour les enfants non scolarisés, ils sont pris en charge, mais de façon épisodique, à discrétion, toujours dans le même cadre des compétences limitées. Les frais de santé des enfants scolarisés restent à la charge de l’école, les hospitalisations doivent avoir l’aval du Dr Myriam pour bénéficier d’une prise en charge à l’hôpital.

Denis Référent soins de l’association

CR de Louna et Matti

Compte-rendu de Louna – Je m’appelle Louna, j’ai 14 ans et j’ai assisté à l’une des missions de l’association Zanaky Lokaro en novembre.
Nous nous sommes rendus moi et ma famille à Lokaro auprès de Fort-Dauphin à Madagascar pour aider les enfants de l’école.
Il a fallu donner de notre temps et de notre énergie c’est vraiment un moment d’échanges avec les enfants, qui ont une culture totalement différente de la nôtre. Des échanges de regards sont tellement forts, c’est inexplicable, les enfants ont besoin de nous et sont extrêmement reconnaissants, nous sentons qu’on leur apporte quelque chose et nous le rendent d’une très belle façon, ils sont heureux.                                               

Compte-rendu de Matti – Je suis parti avec mes parents dans le sud de Madagascar sur une presqu’île à côté de Fort-Dauphin dans le petit village de Lokaro. Pour m’y rendre, je suis parti de Fort-Dauphin (j’ai mis 3 heures) vers la fin du voyage en 4×4, nous nous sommes embourbés dans le sable, une famille malgache nous a aidé mais nous avons dû finir à pied pendant 4 km avec nos sacs lourds sur le dos. À l’arrivée, nous avons pris la pirogue (j’ai beaucoup aimé).
Quand nous sommes enfin arrivés, Monsieur JEAN le chef du village, nous a accueilli et nous avons pu découvrir l’école de Zanaky Lokaro.
J’ai beaucoup aimé la vie et les gens là-bas mais je n’ai pas trop aimé dormir sous tente.
Nous avons construit les douches pour l’école et nous avons planté des arbres dans les villages Vatoroka et Itapera.
Les malgaches sont pauvres mais ils sont gentils souriants, toujours prêts à aider.
Dans l’école il y a trois classes et 100 élèves, les cours sont un mélange de français et de malgache.
La vie dans la brousse est difficile car ils vivent à cinq ou six dans des cases en raty* de 4 m². Ils ont peu de nourriture et sont souvent en mauvaise santé…
Les enfants de Lokaro sont attachants, j’ai eu du mal à partir j’espère pouvoir revenir un jour !
*Le raty c’est des feuilles séchées de l’arbre du voyageur.  

MATTI (12 ans)

CR de Mission novembre 2018 à Lokaro
CR de Mission novembre 2018 à Lokaro
CR de Mission novembre 2018 à Lokaro
CR de Mission novembre 2018 à Lokaro
CR de Mission novembre 2018 à Lokaro
CR de Mission novembre 2018 à Lokaro
CR de Mission novembre 2018 à Lokaro
CR de Mission novembre 2018 à Lokaro
CR de Mission novembre 2018 à Lokaro
CR de Mission novembre 2018 à Lokaro
CR de Mission novembre 2018 à Lokaro
CR de Mission novembre 2018 à Lokaro
CR de Mission novembre 2018 à Lokaro
CR de Mission novembre 2018 à Lokaro
CR de Mission novembre 2018 à Lokaro
CR de Mission novembre 2018 à Lokaro
CR de Mission novembre 2018 à Lokaro
CR de Mission novembre 2018 à Lokaro
CR de Mission novembre 2018 à Lokaro
CR de Mission novembre 2018 à Lokaro
CR de Mission novembre 2018 à Lokaro
CR de Mission novembre 2018 à Lokaro
CR de Mission novembre 2018 à Lokaro
CR de Mission novembre 2018 à Lokaro
CR de Mission novembre 2018 à Lokaro
CR de Mission novembre 2018 à Lokaro
CR de Mission novembre 2018 à Lokaro
CR de Mission novembre 2018 à Lokaro
CR de Mission novembre 2018 à Lokaro
CR de Mission novembre 2018 à Lokaro
CR de Mission novembre 2018 à Lokaro
CR de Mission novembre 2018 à Lokaro
CR de Mission novembre 2018 à Lokaro
CR de Mission novembre 2018 à Lokaro
CR de Mission novembre 2018 à Lokaro
CR de Mission novembre 2018 à Lokaro
CR de Mission novembre 2018 à Lokaro
CR de Mission novembre 2018 à Lokaro
CR de Mission novembre 2018 à Lokaro
CR de Mission novembre 2018 à Lokaro
CR de Mission novembre 2018 à Lokaro
CR de Mission novembre 2018 à Lokaro
CR de Mission novembre 2018 à Lokaro
CR de Mission novembre 2018 à Lokaro
CR de Mission novembre 2018 à Lokaro
CR de Mission novembre 2018 à Lokaro
CR de Mission novembre 2018 à Lokaro
CR de Mission novembre 2018 à Lokaro
CR de Mission novembre 2018 à Lokaro
CR de Mission novembre 2018 à Lokaro
CR de Mission novembre 2018 à Lokaro
CR de Mission novembre 2018 à Lokaro
CR de Mission novembre 2018 à Lokaro
CR de Mission novembre 2018 à Lokaro
CR de Mission novembre 2018 à Lokaro
CR de Mission novembre 2018 à Lokaro
CR de Mission novembre 2018 à Lokaro
CR de Mission novembre 2018 à Lokaro
CR de Mission novembre 2018 à Lokaro
CR de Mission novembre 2018 à Lokaro
CR de Mission novembre 2018 à Lokaro
CR de Mission novembre 2018 à Lokaro
CR de Mission novembre 2018 à Lokaro
CR de Mission novembre 2018 à Lokaro
CR de Mission novembre 2018 à Lokaro
CR de Mission novembre 2018 à Lokaro
CR de Mission novembre 2018 à Lokaro